Examen du dentiste

Examen du dentiste

Examen du dentiste

L’hygiéniste avisera le dentiste que vous êtes prêt pour l’examen. Malgré sa formation et sa capacité à identifier les caries et/ou certaines anomalies, le dentiste doit venir faire un examen visuel pour établir un diagnostic. Grâce au rapport préliminaire que fera l’hygiéniste, en consultant vos radiographies et/ou photos et en procédant à l’examen de votre bouche, le dentiste sera en mesure de vous donner le portrait actuel de votre santé dentaire.  

Pour procéder à l’examen de vos dents et des tissus de votre bouche, le dentiste utilisera de simples instruments :

 

  • pistolet eau/air : Même bien propres et lisses, vos dents sont parfois difficilement observables puisqu’elles s’enduisent rapidement de salive. En asséchant celles-ci, leur couleur et leur éclat peuvent en révéler un peu plus à votre dentiste. De plus, un jet d’air sur vos gencives permet de connaître leur résistance et degré d’attachement autour des dents. La présence de poche gingivale peut ainsi être observée.
  • Un explorateur, miroir : En plus de permettre de voir les surfaces inaccessibles de vos dents, le miroir sert d’instrument pour dégager les joues  ou les lèvres du patient. L’explorateur tant qu’à lui, est un fin crochet qui sert entre autre à connaître la porosité des dents : Une carie  naissante est caractérisée par l’état poreux de l’émail. Le dentiste peut ainsi évaluer cette porosité grâce à l’adhérence de l’explorateur.
  • Les radiographies, photos : Les radiographies permettent au dentiste de détecter des caries invisibles à l’œil (entre les dents ou sous la gencive) mais aussi la présence de kystes et de tumeurs. Ces radiographies (sur pellicules ou numériques)  seront consignées à votre dossier dentaire et serviront aussi de référence ou pour appuyer les prédéterminations et/ou réclamations à votre assureur le cas échéant.

Poser une question ou laisser un commentaire